2016-05-06

Trophées Bédélys 2015


Pour la septième année consécutive, j'ai eu l'immense honneur de réaliser les quatre trophées qui sont décernés aux gagnants des prix Bédélys qui récompensent les meilleures bande dessinées francophones parues et diffusées au Québec.

De nouveau, par défis et par plaisir, j'ai choisi de renouer avec les lampes.

Pour ceux qui n'auraient pas vue les trophées des six précédentes années:

Bédélys 2014
Bédélys 2013
Bédélys 2012
Bédélys 2011
Bédélys 2010
Bédélys 2009


L'ensemble de mes sculptures se retrouvent ici, sur mon portfolio.



Pour la création du Bédélys Québec (Whitehorse, Première partie, Samuel Cantin),  j'ai assemblé différents objets récupérés tels que quatre prismes triangulaires pour lustre, deux tuyaux en PVC, des goujons de bois, des manches de fourchettes en plastique, un bec verseur, deux pièces de tube de désodorisant et deux billes de verre.


Le Bédélys Indépendant (Hillerød, Frederic Auln) à nécessité, quant à lui, d'une poulie pour corde à linge, de manches de couteaux en plastique, d'une pelle jouet, de pièces d'un jeu de construction, de pièces de modèles à coller de voiture ainsi que deux billes de verre.


Le Bédélys Jeunesse (Le jardin de Minuit, Edith) à demandé pour sa conception une locomotive jouet, de couteaux et de cuillères en plastique, un seuil de porte, d'une ampoule halogène, des couvercles de contenants de plastique, de morceaux de jouets ainsi que deux billes de verre.


Le Bédélys Monde (Panthère, Brecht Evens) est fait à partir d'un tuyau en PVC, de pièces de modèles à coller de voiture, deux crochets de jardinières, trois pentures pour armoires, deux pièces de tube de désodorisant et de deux billes de verre.


En prime, j'ai confectionné un guide de l'utilisateur pour accompagner chacune des lampes trophées.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire