2013-09-17

Sculpture - La cabane


Afin de fuir les tracasseries du quotidien, je m’imagine parfois perché au sommet d’un arbre à me laisser bercer par le vent, tel un Robinson Crusoé. À défaut d’avoir un érable ou un chêne à ma disposition pour me retirer, c’est le crassula, que je croisais tous les jours devant ma fenêtre, qui m’inspira cette cabane.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire